La relation d’aide

La relation d’aide

Relation d’aide, quelle est ma pratique ?

Je prends toujours un temps pour vous connaître et écouter vos attentes avant chaque intervention, que ce soit de l’hypnose ou du Reiki.

Dans ma pratique, je suis centrée sur vous. Je vous écoute attentivement en reformulant régulièrement pour être sûre de bien comprendre votre histoire de vie, les épisodes marquants liés à votre problématique. Je vous accompagne. Je ne trouve pas ou n’apporte pas des solutions, mais plutôt je chemine avec vous et vous aide à trouver par vous-même votre solution.
J’observe aussi vos réactions pendant le récit pour déceler des croyances limitantes, des traumatismes qui ont entrainés la mise en place de barrières. J’essaie de reconnaître votre ressenti : reconnaître vos affects, vos émotions, c’est vous reconnaître en tant qu’être humain.
Cette relation d’aide implique également la notion de sollicitude.
Cette approche centrée vous est souvent perçue, reçue comme une opportunité de laisser libre cours à l’expression de vos sentiments. Je considère que toute émotion est la bienvenue et a sa raison d’être. Je favorise le libre laisser aller à tout ce qui pourrait surgir et en encourage la libération.
En bref, j’écoute, je reformule, j’observe et je vous aide à comprendre et libérer des émotions dans un but d’aller vers un mieux être.

La relation d’aide

Relation d’aide, quelle est ma pratique ?

Je prends toujours un temps pour vous connaître et écouter vos attentes avant chaque intervention, que ce soit de l’hypnose ou du Reiki.

Dans ma pratique, je suis centrée sur vous. Je vous écoute attentivement en reformulant régulièrement pour être sûre de bien comprendre votre histoire de vie, les épisodes marquants liés à votre problématique. Je vous accompagne. Je ne trouve pas ou n’apporte pas des solutions, mais plutôt je chemine avec vous et vous aide à trouver par vous-même votre solution.
J’observe aussi vos réactions pendant le récit pour déceler des croyances limitantes, des traumatismes qui ont entrainés la mise en place de barrières. J’essaie de reconnaître votre ressenti : reconnaître vos affects, vos émotions, c’est vous reconnaître en tant qu’être humain.
Cette relation d’aide implique également la notion de sollicitude.
Cette approche centrée vous est souvent perçue, reçue comme une opportunité de laisser libre cours à l’expression de vos sentiments. Je considère que toute émotion est la bienvenue et a sa raison d’être. Je favorise le libre laisser aller à tout ce qui pourrait surgir et en encourage la libération.
En bref, j’écoute, je reformule, j’observe et je vous aide à comprendre et libérer des émotions dans un but d’aller vers un mieux être.

De façon plus théorique, les objectifs de la relation d’aide :

On peut en recenser sept principaux :
Le premier sera d’aider la personne à repérer les émotions négatives qui la perturbent (anxiété, peur, jalousie, culpabilité …)
Le second : d’être un miroir neutre, objectif et bienveillant. Cette position permettra au praticien de ne pas glisser insidieusement dans un rôle de « décideur » à la place du patient. Elle permettra au patient de percevoir plus clairement ses motivations, ses sentiments, ses émotions, ses zones de faiblesse et de force, d’ombre et de lumière, sans jugement.
Le troisième visera à rendre responsable le sujet ou plus exactement à ce qu’il admette et comprenne sa part de responsabilité dans chaque situation rencontrée, sans culpabilité mais avec lucidité.
Le quatrième : lui permettre d’améliorer ses relations en sortant du triangle : sauveur, persécuteur, victime.
Le cinquième : une meilleure connaissance de soi l’amènera pas à pas à identifier avec plus de précisions quels sont ses besoins, ses attentes, comment ceux-ci se sont construits durant l’enfance.
Le sixième : soutenir le patient dans sa conquête de l’autonomie, celle-ci est fondamentale ! Car l’être ne peut mûrir, grandir, se libérer de ses chaînes que s’il accepte d’être pleinement acteur et auteur de sa vie, en toute autonomie.
Le septième : l’accompagner dans tous les passages difficiles car une thérapie n’est pas « un long fleuve tranquille » que l’on traverserait calmement, en plein émerveillement….
Les résistances peuvent être multiples, les refus de changement soutenus par la peur de l’inconnu, de la transformation, jalonnent ce parcours…

De façon plus théorique, les objectifs de la relation d’aide :

On peut en recenser sept principaux :
Le premier sera d’aider la personne à repérer les émotions négatives qui la perturbent (anxiété, peur, jalousie, culpabilité …)
Le second : d’être un miroir neutre, objectif et bienveillant. Cette position permettra au praticien de ne pas glisser insidieusement dans un rôle de « décideur » à la place du patient. Elle permettra au patient de percevoir plus clairement ses motivations, ses sentiments, ses émotions, ses zones de faiblesse et de force, d’ombre et de lumière, sans jugement.
Le troisième visera à rendre responsable le sujet ou plus exactement à ce qu’il admette et comprenne sa part de responsabilité dans chaque situation rencontrée, sans culpabilité mais avec lucidité.
Le quatrième : lui permettre d’améliorer ses relations en sortant du triangle : sauveur, persécuteur, victime.
Le cinquième : une meilleure connaissance de soi l’amènera pas à pas à identifier avec plus de précisions quels sont ses besoins, ses attentes, comment ceux-ci se sont construits durant l’enfance.
Le sixième : soutenir le patient dans sa conquête de l’autonomie, celle-ci est fondamentale ! Car l’être ne peut mûrir, grandir, se libérer de ses chaînes que s’il accepte d’être pleinement acteur et auteur de sa vie, en toute autonomie.
Le septième : l’accompagner dans tous les passages difficiles car une thérapie n’est pas « un long fleuve tranquille » que l’on traverserait calmement, en plein émerveillement….
Les résistances peuvent être multiples, les refus de changement soutenus par la peur de l’inconnu, de la transformation, jalonnent ce parcours…

Contacter

Prise de rendez-vous par téléphone

06 32 88 09 70

8 rue Bertrand de Born, 87100 LIMOGES, FRANCE

sylvie.auneveux@gmail.com

Contacter

Prise de rendez-vous par téléphone, sms ou mail.

06 32 88 09 70

8 rue Bertrand de Born, 87100 LIMOGES, FRANCE

sylvie.auneveux@gmail.com